Comme me l'a fait remarquer une de mes soeurs, les centaurées, ce n'est pas jaune.. Et bien la mienne, si. Na!

Cet été, une autre de mes soeurs se marie (oui, j'ai pas mal de soeurs..), et du coup, j'avais envie de me faire une jolie robe... J'avais deux très jolis satins de coton jaune, l'un uni, l'autre imprimé... Alors, un peu angoissée quand même, je me suis lancée... dans la Centaurée de Deer and Doe!

C1

Il m'a fallu allonger le buste de 3 cm, comme d'habitude... Et même si c'est bien expliqué sur le blog de Deer and Doe, ça n'est pas si simple, avec ces drôles de découpes... J'ai même fait une toile pour le buste... 38 en haut, 42 à la taille (mois 0,5 cm de chaque côté, car j'ai la vieille version du patron, et que je préfère le ceintré du nouveau...)

C3

Bon, tout ne tombe pas super bien (les triangles ne sont pas pile en face, alors que sur ma toile, et sur la doublure, oui. La loose!), le corsage plisse un peu, et il faut que je réduise légèrement une des bretelles, qui glisse. Mais bon, je suis contente de moi, les finissions sont belles (doublure et coutures anglaises), la fermeture parfaitement invisible (sauf le curseur)... Et en plus, elle est super légère, ce sera parfait pour Narbonne au mois d'août!

C2

Elle est froissée malgré le coup de fer... Je suis pas la reine du repassage.. (surtout quand ledit fer est tout dégeu à cause d'une fonte intempestive de thermocollant....)

C4

Mais je suis bien contente de moi. Une fois n'est pas coutume!

C5