Suite de ma recherche du magnifique boléro de la série Pride and Prejudice pour le concours de TnN, On s'fait une toile?.... Rappelez vous, j'en ai fait un sweat Ondée.... Mais j'avais aussi l'idée d'un perfecto... Après tout, j'ai acheté il y a quelque temps (genre, un an!) la veste Lupin, alors, autant qu'elle serve!

BDSC_0361

J'ai trouvé de la Suédine presque mint chez Tissu Lionel. Je me doutais que la suédine vert canard ne serait pas exactement la couleur de la photo, mais quand même, j'ai reçu du tissu qui pour moi est turquoise (de gauche à droite: la veste d'origine, le tissu vu par le site, le tissu vu par moi!). Quant au "légèrement extensible" du descriptif, c'est tellement léger que ça ne l'est pas!
tissu

J'ai profité de ma commande pour acheter du Satin Or, afin d'avoir une doublure bien glissante... Je l'ai choisie "Or" pour son côté précieux, qui fait très Régence, je trouve...
TDSC_0397

Contrairement au sweat, j'ai choisi ici de faire uniquement des surpiqûres pour rappeler la forme du boléro... Cela afin de lui donner un côté perfecto... On est loin de la Régence, du coup, mais ce n'est pas grave! C'est l'inspi qui compte!! (et puis finalement, dans Lizzie Bennet Diaries, il me semble que l'héroïne en porte un!)
TDSC_0323

Pour le dos, en lieu et place des 4 "triangles" appliqués sur la veste d'origine, j'ai juste fait 4 coutures, que j'ai doublées de manière non symétrique, pour un peu de fun...
BPIQU

Pour les manches, j'ai donc fait des chevrons (j'avoue qu'en les faisant, je craignais beaucoup l'effet David Crockett, mais le turquoise m'a sauvée!), ainsi qu'une ligne en dessous (une "trace" de la manche ballon originelle).
BDSC_0333

bDSC_0372

J'ai mis un joli biais entre le haut et le bas du dos à l'intérieur, un biais à triangles, pour rappeler, de loin, les triangles des épaules...
BDSC_0385

Lupin est taillée en 42 aux épaules et 44 à la taille.... Malgré tout, je pense qu'elle ne sera portable qu'avec un sweat super fin, voire même sans sweat... J'ai choisi de fermer la taille par une pression, comme vu chez Camille.
tDSC_0305

Quant aux poches passepoilées, sur lesquelles j'ai bien galéré (alors que j'ai compris le principe, que ce n'est pas la première fois que j'en cousais, tout ça tout ça), on peut y glisser ses clés ou son téléphone, mais pas vraiment ses mains, sous peine d'avoir l'impression de se gratter les aisselles...
BDSC_0368

Manches un peu courtes à mon goût, du coup, je n'ai pas replié le bord du poignet à l'intérieur de la manche (le bord du tissu tombe pile au niveau de la couture extérieure).
BDSC_0390

Cette suédine m'a bien fait suer (j'ai donc compris son nom... Suer-dine!)... Je soupçonne le côté "velours" d'avoir fait bouger l'ouvrage de temps en temps (et ce, dès la découpe..).... Quand à l'épaisseur au niveau de la ceinture ou des manches, j'y ai laissé 3 aiguilles (j'ai dû surpiqûer avec une aiguille à cuir)... Sans parler de toutes les aiguilles tordues.. Et le satin s'effiloche, j'en ai mangé des "poussières"... Mais le résultat est chouette!
TDSC_0317

(le photographe ne m'a pas prévenue que la veste rebiquait derrière... Dommage!)

Quant au nom de la veste... Et bien, je me dis que Lizzie a du caractère, et qu'elle pourrait avoir un petit côté bad girl, et donc se balader en perfecto, en disant cette phrase... Oui, j'ai complètement extrapolé, et j'assume!
BDSC_0365

Une petite veste sympa, quand même!
TDSC_0308